Interview Aurélien P.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.asphalte-protection.com Index du Forum -> Les interviews de spécialistes -> Interviews / Rencontres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
CPA
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2008
Messages: 1 494
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: Lun 13 Juin - 17:56:25 (2011)    Sujet du message: Interview Aurélien P. Répondre en citant

Roland-Garros: Vis ma vie de chauffeur de Rafael Nadal



Le tennisman espagnol Rafael Nadal, lors d'un passage dans les allées de Roland-Garros, le 31 mai 2011 —A.Reau/Sipa

Aurélien Pajot est le voiturier attitré de l'Espagnol depuis trois ans...

Le téléphone portable est toujours dans sa poche, au cas où. Un coup de fil de Toni Nadal ou l’un des deux agents de Rafa peut survenir à tout moment. Pendant la quinzaine, Aurélien Pajot est disponible à 100% pour l'Espagnol et son clan. Engagé par la Fédération, il est le chauffeur attitré du Majorquin depuis trois ans. «On commence à bien se connaître, il y a une relation privilégiée qui s’installe, confie ce passionné de tennis que Nadal appelle «Aurel». «En fait, Aurélien, c’est trop compliqué à prononcer pour lui. Entre nous, on parle castillan et anglais. Ses agents parlent français. Et entre eux, ils parlent en catalan et là, je ne comprends rien…»

Pendant deux semaines, les déplacements de Rafa sont calés un jour à l’avance. Les trajets ne varient pas beaucoup, entre son hôtel, près des Champs, et la porte d’Auteuil où il se rend quotidiennement (soit pour les matchs, soit pour des entraînements). En cas de changement de programme, Aurélien s’adapte. «Parfois, je le dépose chez un sponsor, ou ailleurs s'il le demande. Actuellement, ils sont une petite dizaine à l’accompagner. Donc si tout le monde se déplace en même temps, il me faut plusieurs voitures. Je m’appuie sur d’autres véhicules que la Fédé met à disposition, ou je fais des allers-retours.»

Très sage le soir

Malgré cela, le chauffeur reconnaît que Nadal n’est pas le plus compliqué de ses clients. L’Espagnol n’est pas du genre à le réveiller en pleine nuit pour une virée improvisée. «Il n’a jamais de demandes le soir, pour faire du tourisme ou autre. Quand je le ramène à son hôtel près des Champs, il reste dans cette zone-là. Avec son entourage, ils vont toujours dîner à pieds.» Toujours dans la même pizzeria.

Pour Aurélien, le tennisman n’a rien d’une star. Au fil des ans, Rafa est resté le même homme, «simple et courtois, comme tout son entourage. Pour moi sur ce qu’il dégage, il n’y a pas de changement par rapport aux années précédentes. C’est toujours la même personne. En fait, dans la voiture, il ne parle pas trop de tennis. Davantage de football», résume le voiturier privilégié, un peu pressé. Normal, Rafa a bientôt besoin d’un véhicule.


Romain Scotto, à Roland-Garros
20minutes
1er Juin 2011


Dernière édition par CPA le Mar 14 Juin - 03:34:32 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 13 Juin - 17:56:25 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
CPA
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2008
Messages: 1 494
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: Lun 13 Juin - 17:58:30 (2011)    Sujet du message: Interview Aurélien P. Répondre en citant

Après "Agent de liaison", voici l'appellation "voiturier", désignant un Chauffeur...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:22:01 (2017)    Sujet du message: Interview Aurélien P.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.asphalte-protection.com Index du Forum -> Les interviews de spécialistes -> Interviews / Rencontres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation