Presse RICAP 2012

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    www.asphalte-protection.com Index du Forum -> Evènements Asphalte-Protection -> Salon professionnel RICAP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Dim 4 Mar - 22:00:54 (2012)    Sujet du message: Presse RICAP 2012 Répondre en citant

Le premier article concernant la RICAP

Est républicain

02.03.12 à 05h30

Voitures avec chauffeur
Les chauffeurs d’autorité et de prestige roulent des mécaniques au musée Peugeot en avril.


Christophe Gury, conducteur et agent de protection physique, à l’origine de l’événement.

Une Peugeot 607 ayant appartenu au ministère de l’Intérieur espagnol, la 607 Paladine de l’investiture de Nicolas Sarkozy en 2007 et la 605 de François Mitterand…

Ces bijoux automobiles seront exposés au Musée Peugeot les 28 et 29 avril à l’occasion du Ricap, la première réunion internationale des conducteurs d’autorité et de prestige.

Le Belfortain Christophe Gury, à la tête de l’entreprise Multi Conduite Service, spécialisée dans la conduite de véhicules et la sécurisation des transports, est à l’origine du projet, heureux de revenir sur ses terres dans les locaux de la griffe sochalienne mythique.

Quarante-deux sociétés de transport de personnes, de location de voitures blindées et même de lavage écologique, sont invitées pour l’occasion, et viendront de la France entière et de l’étranger.

« Le but est double : faire découvrir un métier, le transport de personnes haut de gamme, méconnu du grand public.

Mais également développer le carnet d’adresses de nos partenaires que nous connaissons bien » explique le chauffeur, également agent de protection physique.

Clientèle russe et américaine

Les critères pour satisfaire une clientèle exigeante ?

« Des voitures de 4,50 mètres minimum, cinq places, comme le veut la nouvelle réglementation.

Ensuite, le chauffeur doit parler au moins deux langues et pouvoir répondre à un certain nombre de demandes comme trouver une brosse à dents à 4 h du matin ou deux billets d’opéra quand les clients sont pressés ».

Ou quand le chauffeur devient concierge.

L’entreprise de Christophe Gury compte aujourd’hui quinze clients réguliers, grands industriels, russes et américains surtout.

« On constate que de plus en plus de Russes s’installent à Paris ou sur la Riviera dans le Sud.

Plutôt que de faire venir leurs chauffeurs, ils font appel à des entreprises françaises » explique-t-il.

Le chef d’entreprise aux nombreuses casquettes, actuellement en service à Paris, ne dévoilera aucun nom. « Nos clients nous paient aussi pour notre discrétion ».

Il souhaite casser l’image du « bodyguard » et du chauffeur à cent à l’heure.

« Le danger est présent et étudié mais finalement, c’est un travail comme un autre.

L’important c’est le transport, et c’est ce que l’on proposera de découvrir les 28 et 29 avril ».

Eléonore TOURNIER


Pour assister au salon, inscription obligatoire sur le site www.ricap.fr


Autorité, prestige ?

La conduite de prestige consiste à transporter des passagers à bord de véhicules de luxe.

Les chauffeurs de limousines par exemple rentrent dans cette catégorie.

On entend par conduite d’autorité, celle qui implique à la fois le transport et la sécurité des passagers.

C’est une conduite dite « de sécurité », qui concerne les chauffeurs de cortèges entre autres.

Les deux disciplines nécessitent une même formation de base mais la conduite d’autorité demande une spécialisation supplémentaire.

Christophe Gury est le seul formateur de conduite d’autorité de niveau 3 en France.

Il est le premier étranger à avoir formé l’unité des transports de sécurisation de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).



_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com


Dernière édition par Christophe le Jeu 12 Avr - 11:38:34 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 4 Mar - 22:00:54 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Jeu 12 Avr - 11:38:06 (2012)    Sujet du message: Presse RICAP 2012 Répondre en citant

Revue Tecnove Sécurity Mars / Avril 2012


_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 715
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 13 Avr - 21:38:43 (2012)    Sujet du message: Presse RICAP 2012 Répondre en citant

Article "L'Est Républicain"

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Mer 2 Mai - 12:51:29 (2012)    Sujet du message: Presse RICAP 2012 Répondre en citant





TROIS LETTRES. MCS. Ou si vous préférez : « Multi conduite service ». L’entreprise qui a son siège à Chavannes-les-Grands (Territoire) est en réalité très présente à Paris. Son objet : louer des chauffeurs « 24 heures sur 24, n’importe où en France », explique son fondateur.

Dans la moitié des cas, les conducteurs prennent le volant d’une voiture fournie par le client. En général, pour des trajets pépères. Dans l’autre moitié, les commanditaires exigent chauffeurs + voiture blindée. « Les gens s’imaginent souvent que c’est pour faire 800 km. En réalité, pas du tout. Nos missions peuvent ne pas dépasser 10 km ». Mais elles requièrent des heures de préparation. « Le chauffeur effectue le trajet à différents moments de la journée : le matin, le midi, à 18 h, pour voir les différences ». Les conducteurs (des titulaires et des vacataires) possèdent le permis PL, parlent plusieurs langues, participent tous les trois mois à un stage de conduite, savent ranimer un cœur qui ne bat plus… Du très professionnel.

Les voitures n’en imposent pas moins. Jusqu’à présent, il s’agissait d’Allemandes louées 800 euros la journée aux constructeurs. Désormais, c’est une 607 achetée au ministère de l’Intérieur espagnol. Partiellement blindée à l’origine, elle l’est aujourd’hui tout entière après quatre mois chez Tecnove Security, le carrossier qui équipe les voitures de la garde civile et des véhicules de transport de fonds. Nouvelle valeur de la Peugeot : 145.000 euros.

Le fondateur, Christophe Gury, n’a pas hésité à investir. Son segment de marché a de belles années devant lui. « Regardez ce qui se passe dans le monde », se contente de déclarer Ghislain Jean -Louis Kwasny, représentant en France de Tecnove Security. Le carrossier ibérique livrera la semaine prochaine à l’ONU trois 4 x 4 blindés pour la Syrie…

En quatre années d’existence, MCS n’a jamais prospecté. Le bouche à oreille et le réseau de Christophe Gury, ancien garde du corps, suffisent à faire sonner le téléphone. Sa clientèle : des diplomates, des Russophones, l’État français en cas de gros événement…

En mission, ni Ray-Ban, ni oreillette avec fil qui dépasse. Un costume, une cravate et « une conduite de grand-mère », c’est tout. L’objectif est d’« aller d’un point A à un point B sans s’arrêter », pas même aux feux rouges. « Il faut les anticiper ». D’où le choix d’une Peugeot 607 pour passer inaperçu. « Et puis aussi parce qu’étant natif de Franche-Comté, je suis un Peugeoïste… »

Damien BESSOT

La réunion internationale des conducteurs d’autorité et de prestige (au Musée Peugeot, sur invitation) rassemble en plusieurs stands des professionnels utiles à toute la profession. Thierry Huas est de ceux-là. Tyron, la société dont il est le représentant en France, commercialise des roues qui continuent de remplir leurs offices même si le pneu est crevé. Le modèle de base, « entre 50 et 80 euros », est accessible aux particuliers : « Il s’agit d’une ceinture de jante qui trouve sa place dans la gorge ». Avec elle, Tyron promet de vous faire rouler jusqu’à 15 km. En France, pays du roi Michelin, où ces technologies mettent du temps à s’imposer, police et gendarmerie nationales y viennent doucement. « En Angleterre, 60 % des caravanes sont équipées », indique Thierry Huas, pour souligner le fossé entre là-bas et ici. Un autre système, plus coûteux, permet de parcourir jusqu’à 200 km après crevaison. Le principe : un disque de caoutchouc greffé à la jante limite l’affaissement du pneumatique. « Les clients les plus faciles à convaincre sont ceux qui ont crevé récemment », constate Thierry Huas.   D.Bst
_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Mer 2 Mai - 12:54:01 (2012)    Sujet du message: Presse RICAP 2012 Répondre en citant






Nicolas Guibert, de la société Eliott Prestige en banlieue parisienne, se plie en quatre pour répondre à toutes les demandes des personnalités du show-biz ou de la finance. Photos Lionel Vadam Guillaume Choteau montre la résistance aux balles des vitres des limousines blindées, comme la 607 rachetée au ministre de l’Intérieur espagnol.

« Vous n’entrez pas dans une voiture, mais plutôt dans un salon ». Lorsqu’on a les moyens de se payer une limousine avec chauffeur, voilà comment on vit un déplacement. Rencontre à Sochaux avec ces chauffeurs de VIP.

Un chauffeur de personnalités doit véritablement maîtriser au volant de son véhicule. « Il faut avoir une conduite souple et adaptée à tous les imprévus. Il y a aussi les demandes parfois loufoques des gens que l’on transporte. S’il lui prend l’envie de sauter à l’élastique depuis un hélicoptère, il faut lui offrir la possibilité de réaliser son rêve. Mais pas question que je vous donne un nom. Le client paye également la discrétion », raconte Guillaume Choteau, l’un des chauffeurs de Very Important Persons appartenant à la société de Christophe Gury, Multi Conduite Service. Le chef d’entreprise de Chavannes-les-Grands (Territoire de Belfort), qui travaille surtout sur Paris et la Côte d’Azur, organise ce week-end la réunion internationale des conducteurs d’autorité et de prestige (Ricap), une première en France, sur le parking du Musée de l’Aventure Peugeot à Sochaux.

En présence de la Peugeot 607 Paladine qui a servi pour l’investiture du président Nicolas Sarkozy en 2007, de la 605 blindée de François Mitterrand et de la 604 de Valéry Giscard d’Estaing, les professionnels du transport de personnalités tiennent donc salon.

L’occasion de découvrir la 607 du ministre de l’Intérieur espagnol, rachetée par le Belfortain et totalement modifiée pour le transport de VIP. « Elle est blindée pour résister aux grenades. Ses vitres de cinq centimètres d’épaisseur résistent aux balles et vous pouvez rouler avec les pneus crevés. La voiture pèse plus de deux tonnes », explique Guillaume Choteau.

Ce milieu très particulier du transport de vedettes ou d’hommes d’affaires très riches fonctionnerait, paraît-il, surtout grâce au bouche à oreilles. « Les riches restent entre riches. 80 % de mes clients ont un jet privé », assure Nicolas Guibert, de la société Eliott Prestige en banlieue parisienne. Lui aussi se plie en quatre pour répondre à toutes les demandes. « Les chefs d’entreprises français n’osent plus le bling-bling. Ils souhaitent une voiture française. Mais les étrangers, il n’y a pas à hésiter. Ils veulent une étoile sur le capot ». Comprenez une Mercedes dernier cri à environ 120 000 euros la limousine.

Si ce métier paye plutôt bien – « on peut se faire jusqu’à 1000 euros de pourboires par mois » –, il est très exigeant. « Je travaille environ 26 jours par mois et il m’arrive de regarder une porte durant huit heures en attendant que mon client sorte. Je ne compte plus les repas que je loupe. D’autant qu’il arrive très rarement qu’un client m’invite au restaurant… Par contre, un chef d’entreprise, à la tête de 70 000 personnes dans le monde, m’a appelé le 31 décembre pour me souhaiter une bonne année », révèle le chauffeur qui doit parfois faire face à des situations incongrues. « Un jour, j’ai traversé l’aéroport Charles-de-Gaulle avec un footballeur brésilien très connu. Il y avait un attroupement tout autour. Les gars de la sécurité, plutôt que de m’aider, appelaient leurs copains pour venir chercher des autographes ! »

Chauffeur de stars, de 80 à parfois 400 euros de l’heure, voilà un job qui n’est vraiment pas de tout repos.

Journal le PAYS du 30 avril 2012
_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Mer 2 Mai - 12:56:44 (2012)    Sujet du message: Presse RICAP 2012 Répondre en citant

Automobile Rencontre internationale des conducteurs d’autorité à Sochaux

Voitures poids lourds au musée Peugeot





Les véhicules blindés de Christophe Gury ne laissent rien passer. Photo Francis REINOSO


Sochaux. La rencontre internationale des conducteurs d’autorité et de prestige (Ricap), qui a débuté hier et se poursuit aujourd’hui à l’initiative de Christophe Gury, à la tête de la société Multi Conduite Service (MCS), est l’occasion d’admirer des voitures exceptionnelles sur le parking du musée Peugeot de Sochaux (Doubs).

C’est le cas de la 607 Paladine ayant servi à l’investiture de Nicolas Sarkozy, lorsqu’il a remonté les Champs-Élysées en 2007 (et qui orne l’affiche du Ricap). Ses caractéristiques ? « C’est une base de 607 qui a été rallongée, en partie blindée, modèle cabriolet pour que le Président puisse se mettre debout et saluer la foule » explique Guillaume Choteau, employé de MCS. Son prix est à son image, énorme : plus d’une centaine de milliers d’euros.

500 kg d’équipements

L’autre bijou à ne pas rater est situé dans une allée toute proche, il s’agit de la 605 de François Mitterand, utilisée à l’occasion du sommet franco-allemand avec Helmut Kohl et par le Pape par la suite. « La voiture a été rallongée, elle est blindée, l’habitacle est inviolable, les pneus sont anticrevaisons. Même avec des coups de couteaux, elle peut encore rouler » précise Guillaume Choteau. Ajoutez à cela un toit anti-mines et des vitres de 4 cm d’épaisseur, vous êtes sûr de sortir vivants de toute attaque, « sauf peut-être un bazooka » précise Christophe Gury. Un morceau de vitre blindée dans les mains, il nous montre les impacts de différents calibres : 22 long rifle, 9 mm, 44 mm qui n’ont pas réussi à transpercer la paroi de 2 cm d’épaisseur. Alors imaginez pour quatre… L’ensemble de ces équipements pèse plus de 500 kg et la 605 blindée dépasse la tonne. Du lourd !

MCS dévoile aussi sa nouvelle acquisition, une 607 ayant appartenu à un ministre espagnol. L’entreprise l’a fait équiper par une société qui s’occupe du blindage des fourgons des convoyeurs de fonds. « Il y a des équipements spéciaux dans le coffre, les vitres sont fixes, le dessous est renforcé et elle possède un équipement électronique de pointe ». Impossible toutefois de jeter un œil à l’intérieur du véhicule car il ne faudrait pas « dévoiler ses secrets ».

Plus d’informations sur le site internet www.ricap.fr.
_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Mer 2 Mai - 12:58:23 (2012)    Sujet du message: Presse RICAP 2012 Répondre en citant

Auto Réunion internationale des conducteurs de prestige et d’autorité Bonne conduite au musée Peugeot

L’occasion de (re) voir de belles berlines présidentielles. Photo ER




Retour aux sources pour le Belfortain Christophe Gury, à la tête de Multi Conduite Service (entreprise spécialisée dans la conduite de véhicules et la sécurisation des transports) qui organise samedi et dimanche au musée de l’Aventure Peugeot, à Sochaux la première réunion internationale des conducteurs d’autorité et de prestige.

« Il s’agit d’un salon professionnel dont l’objectif est de regrouper un panel de prestataires de services haut de gamme, des entreprises de transports, des centres de formation, des équipementiers » précise Guillaume Chopeau, chauffeur chez Multi Conduite Service, qui s’occupe de l’organisation du salon avec Christophe Gury. Vingt-deux exposants venus de la France entière et de l’étranger ont répondu présent parmi lesquels un constructeur de véhicules blindés espagnol.

Casser les stéréotypes

« L’idée est aussi de faire découvrir la profession qui n’a rien à voir avec les stéréotypes du cinéma » ajoute Guillaume Chopeau, à mille lieues de l’image du chauffeur à la casquette.

Des conférences sont organisées tout le week-end, animées par des professionnels sur le rôle et la reconnaissance du transport sécurisé ou la réglementation transfrontalière.

Le salon est également l’occasion de (re) découvrir la Peugeot Paladine 607 empruntée par Nicolas Sarkozy lors de son investiture en 2007, la 605 blindée de François Mitterrand et la 604 qu’utilisait Valéry Giscard d’Estaing durant son mandat. Le nouveau Président choisira-t-il une Peugeot ? Réponse le 6 mai.

RICAP, samedi 28 et dimanche 29 avril au musée de l’Aventure Peugeot Sochaux. Entrée gratuite sur invitation à retirer sur www.ricap.fr
_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Mer 2 Mai - 13:01:07 (2012)    Sujet du message: Presse RICAP 2012 Répondre en citant

Portrait A Sochaux hier, Henri Petry est l’un des fondateurs du groupe de sécurité de la présidence de la République Mitterrand et le gendarme



A la Une

Fusilier-commando dans la marine, membre du GIGN et aujourd’hui formateur dans le privé. Ph. D.Bst

PARMI LES PROFESSIONNELS invités ce week-end à la réunion internationale des conducteurs d’autorité se trouvait Henri Petry. A Sochaux (Doubs), M. Petry a présenté sa société, « Tres Security ». L’ancien adjudant n’a pas toujours dirigé un centre de formation privé. En 1982, il a été appelé par Christian Prouteau, fondateur du GIGN, pour créer (avec trois autres gendarmes) le groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR), voulu par Mitterrand.

Le nouveau président n’est alors pas trop sa tasse de thé, mais Petry accepte. Et participe au recrutement des dizaines de gendarmes dont le GSPR a besoin pour assurer, 24 heures sur 24, la sécurité du chef de l’Etat et de sa famille. « Uniquement à l’extérieur de l’Elysée. A l’intérieur du palais, il est sous la protection de la garde républicaine », explique-t-il. Les hommes du GSPR rappliquent dès que le président a besoin de mettre un orteil dehors. Jour et nuit. Que les déplacements soient d’ordre public… ou privé. Henri Petry apprend ainsi « dès le début » l’existence de Mazarine, la fille cachée. Il n’en pipe mot. « Discrétion », « humilité » et « respect » sont quelques-uns ces maîtres-mots.

Alors que certains de ses homologuent protègent les familles de Gilbert et Jean-Christophe (les enfants) et que la première dame ne veut que des policiers, Henri Petry n’est attaché qu’au président, qu’il appelle « M. le président de la République ». Ou simplement « Monsieur » à la fin de la journée. Un homme « discret », « secret », qui « compartimentait beaucoup ». Petry, qui partage des bureaux et une salle de sport à l’Elysée, le suit partout, le devance même. « Au Népal, nous sommes partis 3 semaines avant la date du voyage officiel, pour tout préparer ». Trois semaines de reconnaissances et de contacts avec les autorités locales pour « une journée et demie » sous les feux de l’actualité.

Le gendarme n’était pas fan des oreillettes (il ne l’est toujours pas). Pour communiquer, il dispose d’un portable, « un Motorola gros comme ça ». Et d’une radio. Aucun mot n’est prononcé en clair, « on nous écoute », à commencer par « les grandes oreilles ». Petry part du principe que dans la protection rapprochée on se comprend d’un simple regard.

Sa collaboration avec François Mitterrand prend fin en 1988. Le président, qui a en commun avec lui de posséder une maison en Charente, intervient dans son affectation à Berlin, à la protection rapprochée du chef du gouvernement militaire de la ville, coupée en deux à cette époque.

Entré dans la marine à 18 ans, l’adjudant ne s’imaginait pas accomplir une telle carrière. A 61 ans, il n’envisage pas de raccrocher, car « je n’ai jamais eu l’impression de travailler ». Damien BESSOT

Si DSK…

« La protection rapprochée est un mal nécessaire ». Si Dominique Strauss-Kahn en avait disposé, rien de ce qui s’est passé à New York ne serait arrivé, pense l’ancien gendarme. Des hommes se seraient trouvés devant la porte de la suite et auraient demandé à son occupant si quelqu’un pouvait entrer.

Le centre de formation privé d’Henri Petry reçoit des professionnels par session de 2 mois : droit, anglais, conduite, enseignement de diverses techniques (coucher l’autorité, l’exfiltrer dans une voiture en urgence…). Dans ce métier, « on n’improvise pas ». Formateur à 100 %, l’ex-membre du GSPR n’accepte plus de mission. L’une de ses dernières : la protection d’une religieuse de l’ordre des Clarisses. Sans arme, cela va de soi.
_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Mer 2 Mai - 13:03:15 (2012)    Sujet du message: Presse RICAP 2012 Répondre en citant

Sochaux Belles et blindées



La Peugeot 607 Paladine, voiture de l’investiture du président de la République française, Nicolas Sarkozy en 2007.Photo L.V.

Pour la première fois en France, le Musée Peugeot de Sochaux accueille ce week-end, un événement sur mesure créé par des professionnels du transport à destination des entreprises de transport de personnes. En clair, ce sont des sociétés spécialisées dans le transport de VIP, voire de personnalités politiques. Et les voitures utilisées sont souvent prestigieuses ou (et)… blindées.

Trente exposants venant de toute la France et des pays voisins échangeront leurs expériences et leur savoir-faire. Il est important de noter que si l’entrée est gratuite pour assister notamment aux conférences, le public ne sera admis qu’après avoir rempli un questionnaire rapide sur le site de la société organisatrice : www.ricap.fr. Le musée sochalien a prêté pour l’occasion quelques-uns de ses modèles utilisés par les présidents français.

Y ALLER Musée Peugeot à Sochaux aux heures d’ouverture du musée les samedi 28 et dimanche 29 avril. Invitations à remplir sur internet.
_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Mer 2 Mai - 13:06:58 (2012)    Sujet du message: Presse RICAP 2012 Répondre en citant

Argelès-sur-Mer
Guillaume, conducteur d'autorité et de prestige

Discrétion et disponibilité, des qualités essentielles pour être conducteur d'autorité et de prestige. © Photo Véronique Parayre



ARGELES-SUR-MER

Comme beaucoup de petit garçon, ce Breton d'origine, Catalan d'adoption, rêvait de devenir policier.

Mais pour un petit centimètre (il fallait mesurer alors 1,71 m), il est recalé ! Malgré la déception, Guillaume Choteau cherche un boulot qui lui correspond.

Il choisit la sécurité, c'est alors qu'il rencontre en 2008 Christophe Gury qui enseigne dans un centre de formation rapprochée en Alsace. Guillaume découvre le rôle de garde du corps : "Bien loin du stéréotype du bodyguard, dit-il en souriant. Les qualités et l'engagement doivent être entiers, il y a la maîtrise, la discrétion, les techniques de conduite, le fait de parler des langues étrangères".

Prêt à l'emploi, il ressort à l'époque sans diplôme particulier, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. Il postule à Rennes et devient chauffeur d'un haut fonctionnaire.

Une expérience enrichissante qui le mène ensuite à Paris où son ami Christophe Gury, devant la carence dans ce domaine, crée la société "multiconduites services".

Il enchaîne les missions, essentiellement en Ile-de-France et sur la Côte d'Azur. Et lorsqu'on veut en savoir un peu plus, il explique : "C'est très diversifié, j'ai conduit des personnalités politiques, du show-biz, j'ai convoyé des autorités et participé à des rapatriements sanitaires, j'ai été aussi chauffeur de remplacement, de direction, d'ambassadeur... J'aime les prestations précises".

Patience et disponibilité

Une fonction qui n'est pas donnée à tout le monde tant il faut être "disponible, patient et tolérant parfois. Je précise également qu'en qualité de chauffeur, je ne suis pas au-dessus des lois et que je dois respecter les limitations de vitesse, au risque de perdre mon permis et mon job".

Aujourd'hui Guillaume Choteau est fier du chemin parcouru, mais surtout de la reconnaissance de sa profession depuis 2010 : "Reconnaissance oui, mais aussi uniformisation des centres de formation et surtout à la clé un diplôme d'Etat qualifiant".

Une première en France
Et pour avancer encore, il organise pour la première fois en France un salon professionnel qui se déroule ce week-end à Sochaux : "C'est inédit, l'objectif consiste à réunir les conducteurs d'autorité et de prestige internationaux, afin de structurer encore davantage cette profession. Pour la première fois seront rassemblés les conducteurs, les formateurs, des concessionnaires autos, le tout est placé sous le haut patronage de deux ministres (tourisme et transport)".

Soudain, son téléphone sonne, Guillaume doit partir, il est appelé en mission à Monaco pour quelques jours. Pour sûr, après cette prestation et à l'issue de l'organisation de ce salon, il viendra se ressourcer dans sa maison d'Argelès, histoire de refaire le plein de ses qualités avant de reprendre le volant !
_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Mer 2 Mai - 13:10:53 (2012)    Sujet du message: Presse RICAP 2012 Répondre en citant

France 3 Bourgogne Franche Comté
Petit reportage RICAP

A regarder à 4"13

http://www.pluzz.fr/jt-12-13-franche-comte-2012-04-29-12h00.html
_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Mer 30 Mai - 17:20:21 (2012)    Sujet du message: Presse RICAP 2012 Répondre en citant

TS News de Mai


_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:40:00 (2018)    Sujet du message: Presse RICAP 2012

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    www.asphalte-protection.com Index du Forum -> Evènements Asphalte-Protection -> Salon professionnel RICAP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation