MAYBACH
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.asphalte-protection.com Index du Forum -> Fiches techniques véhicules -> Les Européennes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Mer 23 Mai - 01:17:07 (2007)    Sujet du message: MAYBACH Répondre en citant

A près de 460 000 euros, la Maybach 62 est le must du luxe s'adressant à un marché de niche, fait d'une clientèle élitiste a la recherche d'un véhicule tout à fait hors normes, et moins banal qu'une vulgaire Mercedes..
Son gabarit imposant, et ses lignes qui nous sont familières ont du mal a cacher ses origines et ses liens de parenté.. Avec une livrée faite de 2 teintes, elle incarne a sa facon l'histoire et le prestige de la marque, mais on se doute bien que le plus beau est à l'intérieur..



Avec un habitacle mêlant le luxe et le high tech il est difficile de ne pas faire le parallèle avec la Mercedes S, dont certains éléments sont communs.. même si bien évidemment les prestations sont plus a comparer avec celle d'une Rolls Royce, ou d'une Bentley ses principales concurrentes..



Pour emmener son poids de pachyderme, une mécanique noble et rageuse en la personne d'un V12 biturbo prend place sous le capot, et développe 550 chevaux.. donc même avec un rapport poids/puissance juste correcte, les performances sont velues avec un 1000 mètres départ arrêté avalé en moins de 25 secondes.. un double visage assez sympa..



SOURCE:CARADISIAC
_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Mai - 01:17:07 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Christophe
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 555
Localisation: Belfort / Paris

MessagePosté le: Dim 8 Juil - 17:42:43 (2007)    Sujet du message: MAYBACH Répondre en citant

Rolls Royce Phantom vs Maybach 57s



_________________
www.my-company-service.fr
www.mcs-training-center.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 715
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 02:10:55 (2007)    Sujet du message: Limousine Maybach 62 S Répondre en citant

Source : www.caradisiac.com

Qu'avons-nous au programme de celle qui se revendique déjà, lors de sa présentation à l'occasion du Salon de Pékin 2006, comme ‘The world's most powerful chauffeur-driven saloon in series production'... je vous laisse traduire, en même temps, je me dis que pour avoir une voiture rapide avec chauffeur, il vaut mieux louer les services de Schumi à bord d'une Enzo plutôt que de se faire chier à l'arrière d'une péniche de 6.16 m de long !





Question esthétique, la 62S se distingue de la 62 normale par une nouvelle calandre comptant moins de barrettes chromées, des jantes de 20 pouces, des projecteurs remaniés et des teintes extérieures exclusives noir, argenté ou blanc nacré. A l'arrière, l'oeil expert remarquera seulement deux sorties d'échappement trapézoïdales chromées.

A l'intérieur, une finition piano black, quelques touches de carbone, des teintes anthracite et un nouveau design de sellerie cuir font leur apparition.

Sous le capot, le V12 Mercedes est revu par les petits gars de chez AMG et développe à présent 62 ch supplémentaires, ce qui nous donne donc au final un V12 6.0l de 612 ch twinturbo affichant 1 000 Nm de couple limité électroniquement et disponible entre 2 000 et 400 tr/mn... camionesque tout ça !

Les performances sont tout à fait honorables pour un tel pachyderme, avec le 0 à 100 km/h en 5.2 secondes et une vitesse maxi bridée à 250 km/h ! La conso ? Je m'en tape, je suis riche...

Petit raffinement... faisant sans doute passer la pilule d'un prix non communiqué mais certainement au-delà des 500 000 euros... le moteur voit son couvre-chef accueillir une petite plaque avec la signature du technicien d'AMG qui l'a assemblé à la main.

Côté châssis, à l'inverse de la 57S qui avait été revue, la 62S n'évolue pas d'un poil afin de préserver son confort exceptionnel.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 715
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 11 Nov - 01:55:40 (2007)    Sujet du message: Maybach 62 S Landaulet Concept Répondre en citant

Maybach 62 S Landaulet Concept



09/11/2007
Source : www.autonews.fr


Chez Maybach, on ne fait jamais les choses à moitié. La Maybach Landaulet qui sera présentée au SIMS 2007, le Salon automobile de Dubaï, entre le 25 et le 30 novembre en est le meilleur exemple. Renouant avec la tradition des limousines de grand prestige découvrables, cette Maybach – à l’origine une 62 S - dispose en effet sur la moitié arrière de son toit d’une capote en toile qui s’ouvre ou se ferme électro-hydrauliquement en juste 16 secondes. Magnifique symphonie de blanc et de noir savamment distribués à l’intérieur comme à l’extérieur de ce palace roulant, ce concept encore unique devrait être produit à une vingtaine d’exemplaires pour une clientèle triée sur le volet.



Chez Maybach, le luxe et le raffinement extrêmes s’inscrivent dans une tradition depuis longtemps établie. Et, ce n’est pas le dernier concept de Maybach Landaulet qui viendra ternir l’image de la marque allemande symbole d’exclusivité s’il en est ! Réactions




Cet exemplaire unique conçu sur la base d’une Maybach 62S est en effet une exceptionnelle limousine dotée d’un toit en dur pour le chauffeur et d’un toit ouvrant en toile de 2,7 m2 pour les heureux passagers qui appareilleront à son bord.

Soucieux du confort de ses clients, Maybach a voulu cette toile de toit ultra résistante. Elle se compose donc de sept couches et permet à l’habitacle de ce landaulet d’être aussi parfaitement insonorisé que celui d’une traditionnelle 62S. Pour assurer leur sécurité, la marque allemande a également renforcé les piliers C de son landaulet grâce à des tubes d’acier.

Pour rouler la tête dans les étoiles, une flûte de champagne à la main, il suffit de demander au chauffeur d’appuyer sur un bouton situé sur son tableau de bord et seize secondes plus tard, le ciel est à vous ! Une manœuvre que l’on peut réaliser en roulant jusqu’à 30 km/h ! Il ne reste plus ensuite qu’à ranger la digne capote dans un compartiment prévu à cet effet à l’arrière du véhicule.

UN RICHE LANDAULET

Les curieux souhaiteront savoir ce qui se cache sous le long capot de cette limousine. Ils seront peu surpris d’y retrouver le V12 biturbo 6.0 de la Maybach 62S qui développe toujours 612 ch et affiche un impressionnant couple de 1 000 Nm entre 2 000 et 4 000 tr/mn.

L’habitacle de ce landaulet est plus à même de faire tourner bien des têtes avec sa douce symphonie de blancs et de noirs. Sièges, ciel de toit, tapis de sol sont du plus crémeux des blancs – rappel du blanc des jantes 20 pouces, de celui des pare-chocs et de la livrée de la belle allemande -, avec des inserts noirs ou gris sombre avec des incrustations d’or. Le poste de pilotage fait, lui, la part belle au noir, depuis les sièges, jusqu’au ciel de toit en passant par le tableau de bord laqué. Les passagers peuvent opacifier à volonté – en appuyant sur un bouton - la vitre qui les sépare du chauffeur. Intimité garantie…

Evidemment, l'agrément offert par cette Maybach est digne de celui d’un palace, avec un compartiment réfrigéré accueillant bouteilles – champagne oblige – et verres, des climatisations automatiques ultramodernes, un équipement de détente très complet – lecteur DVD, changeur/chargeur 6 CD… Un confort notablement renforcée par la suspension à air à commande électronique Airmatic et l’amortissement adaptatif Adaptive Damping System. Le prix de cette suite avec vue sur l’immensité du ciel n’est cependant pas encore connu
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 715
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 7 Jan - 19:19:48 (2008)    Sujet du message: Maybach Brabus: la limousine la plus rapide du monde Répondre en citant

Maybach Brabus : la limousine la plus rapide du monde


Brabus n’en est plus à son premier record de vitesse, désormais le préparateur de Bottrop peut se vanter d’avoir préparer la limousine la plus exclusive et la plus rapide du monde !



Le circuit de Nardo est habitué aux records de vitesse, puisque chaque année il enregistre un bon nombre de nouveaux records réalisés par des préparations venues des 4 coins de la planète. L’un des derniers records en date a été pulvérisé par Brabus et sa dernière préparation, la Maybach 57 équipée du moteur Brabus SV12 S biturbo.

Le record mondial de 330.6 km/h a donc été établi après quelques essais. Certes ce n’est pas un record absolu, mais bel et bien un record dans sa catégorie ! En effet, la Maybach 57 préparée par Brabus fait partie des limousines ultra luxueuses et très exclusives pouvant franchir la barre des 300 km/h. Le précédent record avait déjà été établi par une Maybach préparée par Brabus qui avait enregistré une vitesse maximale de 314 km/h.



Avec la nouvelle évolution du moteur SV12 S biturbo, préparé à la base pour la Brabus Rocket (sur base de Mercedes CLS), le tuner allemand a pu pulvériser son propre record. Il faut dire que ce moteur de 6.3 litre ne cesse de faire des prouesses et de battre des records, parmi lequel le record établi en 2006 pour la limousine « street legal » la plus rapide de la planète, à 365.7 km/h.

Sur la Maybach, le bloc 12 cylindres a été entièrement revu pour passer d’une cylindrée de 5.5 à 6.3 litres, il est inutiles de préciser que les pistons et autres bielles ont été remplacés par des modèles plus performants et plus résistants. Une fois les modifications terminées, le V12 biturbo développe désormais 730 chevaux, contre 550 d’origine. L’électronique n’est pas en reste, puisque le boîtier a été entièrement re-programmé et les ingénieurs de Brabus se sont assurés que la Maybach reste dans les normes d’émission Euro IV.

Côtés liaison au sol, une telle vitesse de pointe requière des pneus à la hauteur. C’est Continental qui fournit le train de pneus supportant de telles contraintes. Quant aux jantes, elles sont signées Brabus, il s’agit de jantes monobloc en aluminium forgé de 21 pouces de diamètre.

L’intérieur n’est pas en reste, avec l’Internet sans fil, un écran plat 16 :9 et tout l’équipement de pointe qui équipe nos salons, mais le tout adapté dans un salon roulant !



Source : www.bluewin.ch
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 715
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 10 Jan - 20:23:34 (2008)    Sujet du message: MAYBACH Répondre en citant

Maybach Landaulet : spéciale Gotha




Tout chef d'état, tout monarque ou tout dictateur digne de ce nom se doit de posséder dans sa remise une voiture d'apparat. Il fut un temps où la Mercedes 600 Landaulet avait les faveurs des grands de ce monde. Aujourd'hui, l'étude de style Maybach Landaulet entend reprendre le flambeau !

Comme sa glorieuse devancière, la Maybach Landaulet est une limousine dont la partie arrière est décapotable. En l'occurrence, une capote en toile coulisse électriquement à la demande du chauffeur et vient se replier derrière les passagers. Les flancs de la carrosserie restent malheureusement fixes, alors que la Mercedes 600 Landaulet ne conservait que ses encadrements de portières une fois décapotée.

En outre, on pourra regretter qu'à l'heure du toit rigide escamotable, Maybach en soit resté à la capote souple pour ce concept-car. Peugeot avait pourtant montré la voie avec sa 607 Paladine, dotée d'un hard top à commande électrique. En outre, le couvre-capote doit être installé manuellement par le chauffeur. Tout ceci manque de raffinement technologique, avouons-le !

Pour le reste, la Maybach Landaulet ne craint personne. Basée sur une 62 S, elle embarque le V12 biturbo de 612 ch (et 1 000 Nm !) et se pare d'une teinte « blanc antigua ». Dans l'habitacle, la partie réservée au chauffeur est habillée d'un cuir noir brillant, tandis que le compartiment des passagers est revêtu d'un cuir blanc. Entre les deux, la séparation est surmontée d'une vitre qui peut devenir opaque par simple pression sur un bouton grâce aux cristaux liquides qu'elle renferme.

Source : www.motorlegend.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 715
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 1 Mar - 12:16:54 (2009)    Sujet du message: Maybach Zeppelin Répondre en citant

Salon Genève 2009 : Maybach Zeppelin, la limousine 5 étoiles


En toute simplicité, Maybach annonce à Genève le retour de la Maybach Zeppelin, sans doute ce qui se fait de mieux dans le domaine du palace roulant.



Dans les années 30, la Zeppelin équipée d'un énorme V12 8 litres de 200ch avait déjà la réputation d'être la voiture la plus prisée sur le segment de l'excellence automobile. Sa descendante, présentée pour la première fois au salon de Genève, ne risque pas de trahir sa réputation.



Proposée en édition limitée à seulement 100 exemplaires, la Maybach Zeppelin est produite sur la base des Maybach 57S et 62S. Si l'architecture reste la même, c'est sur le plan de la finition que cette Zeppelin se démarque avec une peinture extérieure bi-tons très élégante. La Maybach Zeppelin accueille aussi de nouvelles roues chromées de 20 pouces et des rétroviseurs extérieurs re-profilés qui offrent encore moins de prise au vent et génèrent donc encore moins de bruits parasites dans l'habitacle.

L'intérieur, justement, n'est que plaisir des yeux et du toucher avec bois précieux et cuirs de première qualité. Ce décor voluptueux qui tient plus de la première classe de l'Orient-Express que de l'habitacle automobile peut en une poignée de secondes dégager quelques effluves chatoyantes : Maybach vient de déposer le brevet de son diffuseur de senteurs. Disposée à l'arrière de la console centrale, cette sphère en plexiglass répand dans la Zeppelin l'une des deux fragrances sélectionnées par le constructeur, un parfum frais et léger ou au choix plus boisé ! Enfin, que diriez-vous d'une petite coupe de champagne dans un service en argent ?

Pour les occupants moins raffinés, en mal de sportivité, la Maybach Zeppelin cache sou son énorme capot un V12 6 litres bi-turbo de 640 ch (+ 28 ch par rapport au modèle d'origine)et affiche un couple max de 1000Nm !



Côté tarifs, il faut compter pour la 57 Zeppelin 406.000€ et 473.200€ pour la 62 Zeppelin. Mise en vente à partir du 03 mars, la Zeppelin sera délivrée à partir de septembre 2009.

Source : www.turbo.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CPA
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2008
Messages: 1 494
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: Lun 12 Avr - 00:51:57 (2010)    Sujet du message: Maybach : BYD serait intéressé Répondre en citant

Après les rumeurs pessimistes de ces dernières semaines quant à la survie de Maybach, d'autres annoncent aujourd'hui que la filiale très haut de gamme de Mercedes pourrait bientôt battre pavillon chinois.

Volvo vient de passer sous la coupe de Geely. Maybach, le fleuron du groupe Daimler-Benz, ne va peut-être pas tarder à prendre lui aussi une adresse en Chine. Selon le Guangzhou Daily, BYD évaluerait en effet l'opportunité de racheter ce label prestigieux à la marque à l'Etoile. Même si cette dernière n'a encore jamais exprimé officiellement la moindre intention de se séparer de Maybach, la rumeur semble crédible.

Exhumée en 2002 par Mercedes pour répondre aux offensives de BMW (Rolls Royce) et Volkswagen (Bentley) dans le très haut de gamme, Maybach n'a jamais rencontré le succès de ses rivales. En 2009, il s'est ainsi vendu 300 unités dans le monde, contre quatre fois plus pour chez Rolls Royce.

Jamais les insipides Classe S recarrossées de la marque allemande n'auront pu rivaliser avec le charisme d'une Phantom ou les prestations d'une Silver Spur.

Sans parler de l'image, autrement vivace chez les deux marques britanniques que chez l'Allemand, qui n'avaient pas donné signe de vie depuis les années 30. Et à ce niveau de prix (à partir de 400 000 € pour une 57 S), la clientèle est plutôt regardante...

Les deux parties démentent toute prise de contact au sujet d'une telle transaction. Si la mise en vente de Maybach venait à ses concrétiser dans les prochains mois, il ne serait néanmoins pas étonnant que BYD soit aux premières loges. Daimler et le constructeur chinois ont en effet signé début mars une lettre d'intention pour le développement en commun d'une voiture électrique.




Source: autonews.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CPA
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2008
Messages: 1 494
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: Lun 12 Avr - 00:53:26 (2010)    Sujet du message: MAYBACH Répondre en citant

Il est intéressant de noter que Rolls Royce appartient à Bmw, Maybach à Mercedes,et Bentley à Volkswagen..

On en apprend tout les jours !


Dernière édition par CPA le Sam 24 Avr - 12:02:22 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CPA
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2008
Messages: 1 494
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: Sam 24 Avr - 12:01:28 (2010)    Sujet du message: Maybach restylée Répondre en citant

Hiérarchie rétablie:

Ca ne pouvait plus durer : porte-drapeau du groupe Mercedes, la Maybach proposait une technologie inférieure à celle d'une "vulgaire" Classe S. A défaut de rattraper totalement son retard, elle surenchérit côté luxe et puissance.



12 images Subtilité : ce n'est pas le mot préféré de la Maybach, une limousine aussi imposante qu'opulente. Et pourtant, le terme s'applique parfaitement au restylage de cette berline, présenté à Pékin. Hormis l'apparition de feux de jour à diodes et d'un bouclier avant plus agressif, les modifications esthétiques sont pour le moins discrètes. Mais une observation plus attentive révèle une calandre encore plus ostentatoire et l'arrivée de LED dans les optiques arrière. La Maybach rattrape donc une partie de son retard technologique sur ses petites soeurs Classe S et Classe E, même si elle est toujours privée de lecture des panneaux, de vision de nuit ou de dispositif anti-somnolence.



Dépassée, la Maybach ? Côté modernité, oui. Mais question luxe, elle en remontre toujours aux Rolls Royce Phantom, Ghost et autres Bentley Mulsanne. Et profite même de son restylage pour surenchérir. Autrefois réservés aux versions "longues" 62 (6,20 m), les sièges arrière confort, dignes de fauteuils de classe Affaires, sont désormais proposés sur la "petite" 57, longue de 5,7 m. Les voyageurs branchés seront également ravis de pouvoir profiter d'une connexion internet en Wifi. Et s'ils préfèrent regarder un DVD, pas de problème : un écran de 19 pouces peut être installé à l'arrière des versions longues. Quant à la puissance, sur les versions S, elle grimpe encore d'un cran : le V12 5.5 passe de 612 à 630 ch, comme sur la série limitée Zeppelin. Un bon moyen de rappeler la hiérarchie à la future S 63 AMG Turbo.




www.auto-magazine.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Guardian
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 216
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 30 Mai - 19:14:17 (2010)    Sujet du message: MAYBACH Répondre en citant



Je ne connais personne m'ayant dit un jour: « une Maybach, c'est beau ». Il faut bien admettre que cette grosse Mercedes alourdie a peut être convaincu ceux qui prenaient place à l'arrière, plus rarement ceux qui la voyaient passer. Cette version Coupé pourrait changer la donne.
Une Maybach est certainement le meilleur, le plus luxueux moyen de voyager. C'est au moins du même niveau qu'une Rolls Royce Phantom parait-il. Certes mais là où une Phantom a su faire accepter sa silhouette particulière, la Maybach n'a jamais convaincu. A tel point que l'on parle régulièrement du ré-endormissement de la marque après la fin de carrière des modèles actuels. Mais Daimler n'a pas dit son dernier mot et aurait donné sa bénédiction à la firme allemande Xenatec pour construire une authentique Maybach 57S Coupé.
Ceci est à mettre au conditionnel mais Maybach serait impliqué dans la conception de l'objet qui ne sera répliqué qu'à 100 exemplaires maximum, la pièce se négociant aux alentours de 650,000 euros. Pour le moment, nous n'avons droit qu'aux dessins d'étude qui nous laissent imaginer à quoi ressemblera ce coupé majestueux. Et autant le dire de suite, c'est nettement plus élancé qu'une Maybach classique. On peut même regretter que les 2 portes arrière soient sacrifiées tant on trouverait plus regardable une Maybach 4 portes à la silhouette ainsi affinée. En conservant les moteurs et l'équipement intérieur (l'empattement est le même), j'ose croire à un sursaut commercial de cette mal-aimée ostentatoire grâce à cette hypothétique version Xenatec Coupé.

Source: Autonews
_________________
www.asphalte-protection.com
www.protectionrapprochee.net
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 715
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 18 Oct - 00:42:53 (2010)    Sujet du message: MAYBACH Répondre en citant

A l'occasion du Mondial de l'Automobile de Paris, Maybach présente sa limousine de prestige restylée.

Le restylage de la limousine allemande, construite sur la base de la Mercedes Classe S, se traduit par une nouvelle calandre chromée imposante, une nouveau capot moteur aux contours plus marqués, l'habillage du pare-chocs avant, des feux de jour à diodes LED sertis de chrome intégrés dans les côtés extérieur, de nouveaux rétroviseurs extérieurs plus aérodynamique, des optiques arrière rouge foncé, une poignée de coffre agrémentée d'appliques chromées, de nouvelles jantes de 19 à 20 pouces, ainsi que de nouveaux équipements haut de gamme.



Les acquéreurs d'une Maybach 57 ou 57 S peuvent désormais équiper leur limousine d'un siège arrière de relaxation.



Le catalogues des options disponibles sur la limousine Maybach s'enrichit de bordures de sièges tressées à la main, d'un diffuseur de parfum, d'une connexion Internet sans fil, d'un nouveau dispositif mains libres pour téléphone portable, avec fonctionnalité Bluetooth, à l'arrière, d'un écran cinéma de 19 pouces et d'une caméra panoramique arrière.


La Maybach restylée peut être dotée de trois nouveaux équipements intérieurs avec différentes teintes de cuir, de moquette et de pavillon. L'ambiance intérieure est soulignée par des boiseries en ronce de noyer marron foncé.

Parallèlement à ce restyling, la puissance du moteur 12 cylindres des Maybach 57 S et 62 S passe de 612 à 630 ch. La consommation mixte de ces deux versions de la limousine allemande diminue légèrement pour passer de 16,4 l/100 km à 15,8 l/100 km. Les émissions de CO2 diminuent de 390 g/km à 368 g/km.

Source : www.latribuneauto.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CPA
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2008
Messages: 1 494
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: Sam 22 Jan - 18:40:39 (2011)    Sujet du message: Non, Maybach n’est pas mort Répondre en citant

La marque de luxe Maybach, propriété du groupe Daimler, devrait ressusciter avec un nouveau modèle en 2014. La vente, voire la disparition, de ce blason historique ont été évoquées durant toute l’année 2010. Il faut dire que les actuelles 57 et 62, exclusives et hors de prix, n’ont jamais vraiment réussi à empiéter sur le terrain de Rolls-Royce et Bentley, ses concurrents.

Le rappeur P.Diddy est sans doute soulagé. Manifestement amateur de la marque Maybach, il avait offert à son fils une de ces énormes berlines, d’une valeur d’environ 300 000 euros, pour ses 16 ans en janvier 2010. Et il pourra sans doute lui payer la nouvelle version de la plus luxueuse limousine du groupe Daimler lors de son vingtième anniversaire. En effet, d’après le magazine britannique Autocar, la maison-mère de Mercedes-Benz aurait décidé de relancer la marque Maybach avec un nouveau modèle prévu pour 2014.

Pour prestigieux qu’il soit, le blason Maybach, exhumé en 2002, n’a jamais réussi à inquiéter les références du secteur, les Anglais Rolls-Royce, détenu par BMW, et Bentley, propriété du groupe Volkswagen. Autocar rappelle que Maybach fut relancé avec pour but d’être rentable à partir de 800 ventes annuelles dans le monde. La moitié de cet objectif n’a été que difficilement atteinte durant la longue carrière -neuf ans, déjà- des super-limousines 57 et 62.

Plateforme obsolète
Il faut dire que ces mastodontes étaient déjà dépassés au plan technologique dès le jour de leur sortie. Utilisant la plateforme W140 de la Mercedes Classe S produite entre 1991 et 1999, le vaisseau amiral du groupe Daimler repose donc sur des bases conçues il y a plus de 20 ans. Autocar pointe que cet incroyable archaïsme a empêché Maybach de doter ses voitures des dernières technologies, en matière de navigation GPS, d’équipements multimédia ou de sécurité.

L’erreur, manifeste, ne devrait pas être répétée, selon nos confrères d’outre-Manche. La nouvelle Maybach s’appuiera sur la prochaine génération de Classe S et sa plateforme W222. Elle pourrait ainsi s’équiper de la suspension pilotée “Magic Ride Control”, un système qui utilise une caméra pour “lire” la route et ajuster en conséquence les lois d’amortissement. Séduisant, sans doute, mais peut-être pas suffisant pour en remontrer à Rolls-Royce.

Par Adrien GABOULAUD D'Autonews.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CPA
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2008
Messages: 1 494
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: Mar 14 Juin - 16:44:26 (2011)    Sujet du message: MAYBACH Répondre en citant

Maybach : le sort de la marque de luxe allemande fixé au 1er juillet



C'est un secret de polichinelle que Maybach n'affiche pas une santé commerciale insolente. Une situation qui amène les stratèges de Daimler à réfléchir à son avenir.

Dans un entretien avec Automotive News, Dieter Zetsche, PDG du groupe allemand, a indiqué que deux options s'offraient concernant le manufacturier spécialisé dans l'über luxus qui entendait chasser sur les terres de Bentley et Rolls-Royce.

Soit la disparition pure et simple, soit un rapprochement avec un autre acteur de la voiture de luxe, le britannique Aston Martin, la deuxième hypothèse étant privilégiée.

Plusieurs collaborations avaient déjà été évoquées, notamment le développement, en partenariat avec la marque de Gaydon, d'une berline plus compacte que les mastodontes actuels 57 et 62. Une collaboration qui paraissait caduque après la révélation d'un nouveau vaisseau amiral chez Mercedes, coiffant la Classe S et risquant par la même de cannibaliser l'offre Maybach.

Il avait également été question d'un crossover qui aurait partagé la plate-forme du nouveau Mercedes ML 3 et du prochain GL attendus pour la fin de l'année. Un crossover décliné par la suite chez Lagonda — la marque liée à Aston Martin renaissant de ses cendres par la même occasion — et inspiré du concept exposé au Salon de Genève 2009.

Alors qu'une étude préfigurant la remplaçante des 57 et 62 est déjà dans les cartons, il faudra attendre le 1er juillet pour savoir si elle verra oui ou non le jour.


Par Fabien Darbois
Publié le Lundi 13 Juin 2011
turbo.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CPA
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2008
Messages: 1 494
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: Jeu 21 Juil - 19:39:59 (2011)    Sujet du message: MAYBACH Répondre en citant

Le prototype Maybach Landaulet: plus près des étoiles



Maybach dévoile, pour la première fois aux États Unis, le nouveau prototype Maybach Landaulet à toit découvrable, bijou de technologie et de raffinement renouant avec la tradition des limousines de grand prestige. Dans la lignée des glorieux landaulets, le toit de ce prototype blanc étincelant unique peut être totalement découvert à l’arrière, alors que le compartiment du chauffeur reste entièrement fermé. Les passagers ont ainsi le loisir de voyager en contemplant l’immensité de la voûte céleste. Confortablement installés dans de superbes sièges habillés de cuir blanc, dans un environnement infiniment luxueux et raffiné, les heureux occupants embarquent pour un voyage à ciel ouvert… qu’aucun autre véhicule n’est aujourd’hui en mesure de leur offrir. Mariant gracieusement poésie et modernité, la Maybach Landaulet offre tout à la fois la proximité avec la nature et les toutes dernières technologies disponibles en matière de confort et d’équipements. Avec ce somptueux prototype, Maybach apporte une nouvelle preuve de son savoir faire exclusif dans la construction de limousines de grand luxe.

Fruit du talent et de la minutie du constructeur, le prototype Landaulet est un véhicule découvrable dont le prestige surpasse de loin celui des décapotables classiques. Summum du véritable luxe, il saura séduire aussi bien les têtes couronnées que les personnalités influentes en quête de distinction et d’authenticité.

Maybach a délibérément choisi la pierre naturelle pour les aménagements intérieurs en raison de sa noblesse, synonyme de qualité ; comme en attestent nombre de sculptures célèbres. Les garnitures en pierre représentent le summum du luxe dans l’univers automobile. Dans le prototype Maybach Landaulet, les encadrements des commandes des sièges sur les portières, les contours de la console centrale, les capots des logements situés entre les sièges passagers, les baguettes et la section centrale de la cloison de séparation avec le compartiment du conducteur (presque qu’aussi large que le véhicule et intégrant les écrans vidéo encastrés) sont en granite indien délicat et brillent telles de véritables œuvres d’art. Les surfaces de travail des tablettes escamotables, logées entre les sièges et bordées de chrome et de cuir blanc, sont également taillées dans le granite.

Les matières naturelles nobles ont une aura très particulière et rayonnent d’un éclat flamboyant que seule la nature peut créer : le feldspath scintille dans la pierre naturelle, qui brille et étincelle grâce aux cristaux tridimensionnels qui donnent à la matière une profondeur fascinante. Un tel effet ne pourra jamais être obtenu avec du plastique.

Les ingénieurs et concepteurs ont dû recourir à des procédés peu conventionnels pour enrouler des lamelles de pierre très fines autour de surfaces arrondies de petites dimensions et les draper autour des coins sans diminuer l’impact visuel extrêmement fort de la pierre. Ils ont, pour ce faire, attaché une fine plaque de granite à une sorte de film adhésif, avant de la comprimer entre deux cylindres lamineurs à une pression et une vitesse définies avec précision afin de permettre à la pierre de conserver une taille de grain quasi uniforme.

L’esthétique, la perfection et l’élégance attrayante sont les principes appliqués par Maybach au design extérieur et intérieur de ces berlines haut de gamme. De plus, la marque de luxe Maybach offre à ses clients des moyens uniques d’équiper leurs véhicules haut de gamme. La Manufaktur de Sindelfingen est en mesure de répondre à presque toutes les demandes spéciales du client en suggérant régulièrement de superbes nouveaux matériaux et de magnifiques teintes, nombre d’entre eux ont été spécialement développés pour Maybach et ne sont pas disponibles chez d’autres constructeurs.

Pour répondre aux exigences des clients, les spécialistes des agréments intérieurs de la marque de luxe ont également créé une Maybach 57 ayant une autre approche de l’utilisation de l’or : toutes les garnitures en chrome de l’habitacle sont plaquées or avec une feuille d’or ultrafine à 24 carats véritables. L’éclat de l’or ajoute une touche de raffinement supplémentaire à l’habitacle de la berline Maybach et s’harmonise parfaitement avec le bois de très haute qualité et le cuir Maybach utilisé pour l’étude.

Les clés des berlines Maybach de luxe sont également disponibles en or.


jetsetmagazine.net
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:20:41 (2017)    Sujet du message: MAYBACH

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.asphalte-protection.com Index du Forum -> Fiches techniques véhicules -> Les Européennes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation